Dimanche 26 septembre 2021 | 2 visiteur(s) & 0 utilisateur(s)
logo
Accueil liste Commenter

Galeo Katsu 5ème Entrée

Si je révèle l'intégralité des débats qui ont suivi mon retour d'Eshan, je pense que toute personne qui n'est pas contemporaine de la grande guerre sera choqué.

Nous étions sept ans avant la signature du traité de Coruscant, bien que l'avancée de l'Empire se soit ralentie, la République Galactique perdait la guerre.

C'était une époque où nous avions besoin de tous nos guerriers, ce qui signifie que les règles de la morale et du code jedi s'assouplissaient en conséquence.

La tache sur mon âme était indélébile, mais j'avais bien décidé de tourner le dos à mon obscurité et remonter la pente, duessai-je le faire en rampant ; le conseil a du sentir ma sincérité, et je n'ai fait aucun problème pour abandonner ma charge dans les forces armées.

Soyons honnêtes, à ce point, la dernière chose que l'Ordre aurait souhaité, c'est me voir contaminer d'autres jeunes jedi avec mes opinions radicales ; aussi quand j'ai demandé à m'absenter pour ramener la dépouille de Macy Mun sur Saetada, on m'a accordé le temps de la réflexion, espérant que je resterai dans le Trangle Solarien comme l'avait fait mon maître.

Mais j'avais d'autres engagements.

Une fois mes devoirs envers mon maître accomplis, Whitey Barr et moi sommes partis à la rencontre de ce qui restait de l'association de contrebandiers d'Hylo Visz.

Nous devions former une force assez conséquente pour éveiller l'intérêt de la commission des forces armées du Sénat, il nous fallait des équipages et des vaisseaux.

Une petite douzaine de cargos ne suffisait pas, il fallait convaincre des propriétaires de bâtiments d'un plus gros tonnage... Leur faire miroiter un butin suffisamment important pour justifier la conversion de leurs navires en vaisseaux-Q et liberty-ships.

Mais ce qui a sûrement vendu l'initiative Corsaire, c'est lorsque le Jabaal le Nexu s'est joint à nous ; Jabaal était un seigneur pirate, le capitaine de la Dent du Rancor, un des rares vaisseaux de guerre privés sillonnant les voies spatiales.

Le Nexu était un individu redoutable, maître Teräs Käsi, barbare se riant de la civilisation mais qui détestait encore plus les ambitions hégémoniques de l'Empire.

Whiley et moi avons été "faits prisonniers" à bord du Dent du Rancor en orbite de Teth, et amenés devant le Nexu, nous lui avons présenté la chose ainsi:

"Joignez-vous à nous, ou vous serez détruit."

Déclaration grandiloquente, mais qui a eue la vertu d'attirer l'attention du pirate ; il nous aurait fait tuer s'il n'avait eu un problème avec le jeu, en bon anarchiste il adorait le hasard.

Whiley l'a défié au Sabacc, misant nos vies et son vaisseau ; il valait mieux que ce soit lui qui le fasse, vu que je triche tout le temps aux jeux de hasard.

Alors ils ont joué au Sabacc, et moi j'en ai profité pour aller voir si j'y étais dans la salle des communications... Je vous l'ai dit, je n'aime pas confier mon sort au hasard.

Signaler notre position aux impériaux n'était pas très sportif de ma part, mais il est plus facile de s'accorder devant un ennemi commun.

Un destroyer de classe A escorté de deux croiseurs impériaux est venu, nous les avons repoussé avec l'aide de la flottille de nos alliés indépendants arrivés à la rescousse, quelle bataille! Le meilleur argument que vous puissiez donner au Sénat c'est un groupe de combat impérial mis en déroute sans coûter un sou au contribuable.

Le Nexu était aussi généreux avec ses amis qu'il était cruel avec ses ennemis, la fête de notre victoire a été somptueuse, et une fois soul, Jabaal a promis tout ce que nous désirions. Contre une simple amnistie, il serait des nôtres.

On peut dire que la bataille de Teth est l'événement fondateur de la première guilde des corsaires.

Lorsque nous nous sommes présentés devant la commission des forces armées du Sénat, imaginez la tête des sénateurs face à un maître jedi en disgrâce ; un escroc zeltron habillé de façon très exubérante ; et un pirate Duros couturé de cicatrices, torse-nu et drapé d'une fourrure de Nexu.

MINUTES DE LA COMMISSION DES FORCES ARMEES DU SENAT DE LA REPUBLIQUE GALACTIQUE
SESSION BTC-070042

PRESENTATION D'UNE MOTION EXTERNE PAR LE MAÎTRE JEDI GALEO KATSU

"Estimés sénateurs, dans ses heures les plus sombres la République Galactique a toujours pu compter sur les peuples la composant pour faire prévaloir ses valeurs fondatrices.

Coruscant, et par extension la République, ont été sauvés par l'intervention de spationautes indépendants réunis autour de la désormais célèbre capitaine Hylo Visz.

Mais tous ces gens n'ont pas disparu aussi vite qu'il sont apparu, ils savent que le besoin de la République pour ses forces vives est toujours aussi grand ; je viens aujourd'hui vous présenter leur requête, ils vous demandent de les laisser vous aider.

Ils ne demandent pas d'argent, ni de passe-droit, ils demandent simplement à faire leur part pour l'effort de guerre de la République.

Hier à peine, ces intrépides patriotes ont défié et défait la marine impériale en orbite de Teth!

En tant que commandant de la septième armée, j'ai bien souvent perdu plus d'hommes que je ne l'aurai du car les moyens d'appui de la Flotte de la République sont limités ; mais avec l'assistance de Corsaires pour occuper les forces impériales ou ravitailler nos troupes et nos alliés, elle serait libre de se consacrer à des missions prioritaires.

Vos citoyens se tiennent prêt à répondre à votre appel, faites-leur confiance pour défendre la République! Quand la liberté de parole ne suffit plus, le peuple doit assurer sa liberté par les armes!"


"Toi qui méprises tant les politiciens! C'est du propre." M.Mun

Et nous avons eu nos lettres de marque, sonnant sept ans de domination corsaire sur les voies spatiale, sept ans de malheur pour la marine impériale dont le souvenir hante encore les astroports.
Page vue 354 fois, créée le 04.02.2012 12h03 par guinch
Motorisé par R3.3.3 Tali